Imaginer le commencement, ou la fin, du monde

Revenir sur la portée philosophique que je donnais à la fiction (Mon zombie et moi, 2010) au regard de la distinction entre corrélationisme et spéculation qu’établit Q. Meillassoux (Après la finitude, 2006)

Lire les diapositives

Exposé au colloque Le réalisme aujourd’hui,Paris 10, novembre 2016